OUVRAGE : Mélanges en l' honneur du professeur Christian Lavialle

A+ A- Aa
Partager cette page :

le 1 février 2021

M.Doat / M.Sousse / P.Ségur / J.F.Calmette

M.Doat / M.Sousse / P.Ségur / J.F.Calmette

  • Présentation de Pierre Delvolvé: C’est l’enseignement du droit administratif qui est au cœur de l’activité et de l’œuvre de Christian Lavialle. Le droit administratif des biens y a eu une place importante. Mais l’esprit d’ouverture du professeur s’est encore manifesté par des cours de droit administratif comparé, de droit public économique, et, plus spécialement, de théorie générale de l’Etat et du droit. Cet esprit se retrouve dans plusieurs articles sur les idées politiques (Thomas Campanella, Chesterton, René Girard, les utopistes, Antigone, Quesnay), les Etats-Unis (des arrêts de la Cour suprême notamment). Plus nombreuses sont les études de droit administratif. Y dominent deux livres magistraux : la thèse sur l’Evolution de la conception de la décision exécutoire en droit administratif français et le manuel de Droit administratif des biens, qui portent sur des matières centrales de toute branche du droit : les actes et les biens. Si importantes aient été les transformations, pour comprendre la situation actuelle, il faut toujours se référer à la thèse de 1974. Pour comprendre le droit administratif actuel des biens, c’est le manuel qui doit servir.
  • Sous la direction de Nathalie Bettio, Jean François Giacuzzo, Catherine Mamontoff
  • Contributions à l’ouvrage : Mathieu Doat, Marcel Sousse, Philippe Ségur, Jean François Calmette, Pierre Delvolvé, Xavier Bioy, Marc Blanquet, Maxime Boul, Sabine Boussard, Vincent Boyer …
  • Edition : Presses Universitaire de Toulouse 1 Capitole

Thématique(s)
Actualités du CDED
Partager cette page :

Mise à jour le 10 février 2021